Espace dédié aux conseils pour un jardin potager respectueux de l'environnement

Vous êtes ici : Accueil » Lutte biologique » Savoir reconnaitre le bon ver blanc du mauvais

Savoir reconnaitre le bon ver blanc du mauvais

D 21 avril 2016     A koella    


agrandir

Il ne s’agit pas d’un petit verre de blanc à déguster, mais du ver blanc rencontré par les jardiniers.

Les vers les plus couramment rencontrés au potager sont le ver de hanneton, nuisible au potager, et le ver de cétoine, qui décompose le compost.



Ces gros vers blancs de la taille d’un pouce semblent poser problème à beaucoup de jardiniers lorsqu’ils savent que l’un est nuisible et l’autre pas.

Certains les éliminent systématiquement (tamisage, méthodes de toute façon manuelles), d’autres essayent de les reconnaître, afin d’essayer de respecter la biodiversité du potager.

Les hannetons mangeront les racines de vos plantations et les feront mourir, que ce soit au potager ou au jardin d’agrément.

La cetoine participe au processus de fragmentation et de dégradation de la litière, étape indispensable à la transformation des feuilles en terreau :

Pour les comparer, c’est assez difficile. Voici des aides qui pourront peut-être vous aider.

Autres astuces pour reconnaître le ver blanc :

- la cétoine a une petite tête et un gros Q
le hanneton a une grosse tête et un petit Q !

- Les cétoines se déplacent sur le dos, pattes en l’air en progressant par ondulations du corps

- les cétoines ont des pattes plus courtes que celles de la larve de hanneton

Images de vers blanc trouvées sur le Web :


- Hanneton

JPEG - 72.9 ko
Ver blanc de hanneton
Pattes antérieures plus longues

- Cetoine :

JPEG - 198.6 ko
ver blanc compost cetoine
vers blancs utiles pour le compost au potager

Voir en ligne : Réaliser son compost


5 Messages

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message