Lutte biologique




La bouillie bordelaise

La bouillie bordelaise fait partie des produits de lutte contre les maladies que l’on peut utiliser en agriculture biologique, dans certaines limites.

La bouillie bordelaise est un fongicide polyvalent à base de cuivre. C’est une recette qui est composée de sulfate de cuivre (20%) additionné à de la chaux, de couleur bleu turquoise.

Traitez à partir de mai, la pomme de terre, la tomate, la vigne, et les fraisiers. Répétez le traitement tous les 15 jours. Veillez à ce que les fruits ne soient pas atteints (les tomates bleues, ça le fait pas !)

La bouillie bordelaise est toxique pour les animaux et les poissons. Si jamais vous êtes dans un entourage de poissoins qui se balladent dans votre jardin, il y a un truc ! Pensez donc à épargner vos bassins de poissons rouge.

Les limites d’utilisation en agriculture bio sont les suivantes :

- à compter du 1er janvier 2006, dans la limite maximale de 6 kilogrammes de cuivre par hectare et par an.
- Pour les cultures perennes, comme la vigne, les États membres peuvent porter par dérogation la dose maximale jusqu’à 38 kilogrammes de cuivre par hectare (jusqu’au 31 décembre 2006). Elle devra décroître au delà.

Conservez votre poudre dans un endroit hors de portée des enfants ! Comme tous les produits du jardin, d’ailleurs.

Lire aussi un article sur le cuivre


Autres articles sur "Lutte biologique"

Bicarbonate de soude contre le mildiou ou l’oïdium

La bicarbonate de soude est une molécule qui permet d’atténuer l’acidité. En la vaporisant sur les feuilles, leur surface devient moins acide et limiterait la capacité des spores de champignons à se développer.

Chancre des fruitiers : Utilisation du rumex à feuille obtuses

On l’appelle aussi patience Sauvage du nom latin de Rumex Obtusifolius. L’infusion a des propriétés fongicides contre le chancre des poiriers et des pommiers.

Concentré de consoude

La consoude peut être utilisée en purin comme l’ortie. Cependant, il existe la recette du concentré de consoude ...

Décoction de prêle

Cette plante contient de la silice, qui permet aux plantes de mieux résister aux maladies.

Infusion de rhubarbe

Les feuilles de la rhubarbe peuvent être utilisées contre la teigne du poireau et les pucerons noirs.

Insecticide biologique à base du bacille de Thuringe (BT)

La bactérie Bacillus thuringiensis, Bacille de Thuringe, ou BT, est l’insecticide biologique le plus utilisé au monde, en agriculture biologique.

Insecticides et culture bio

Il existe 2 grands insecticides naturels d’origine végétale, la rothénone et le pyrèthre.

La bouillie bordelaise

La bouillie bordelaise fait partie des produits de lutte contre les maladies que l’on peut utiliser en agriculture biologique, dans certaines limites.

La limace n’aime pas la fougère

Un jardinier l’année dernière a posé des feuilles de fougère autour de ses jeunes plants salades pour les protéger des limaces

Le fil de cuivre contre la bouillie bordelaise en cas de mildiou

Au lieu de pulvériser du sulfate de cuivre sur les tomates, (la bouillie bordelaise en contient),il peut être recommandé d’utiliser un fil de cuivre sur chaque plant de tomate.

Le lait contre l’oïdium

L’action du lait sur l’oïdium s’expliquerait par ses propriétés anti-fongiques naturelles.

Le marc de café pour aider à protéger les carottes

L’odeur du marc de café permet de lutter contre les nématodes et les mouches de la carotte.

Les araignées rouges sur les plantes vertes

Les plantes d’intérieur peuvent être menacées par ces petits acariens qu’on appelle les araignées rouges. S’en débarrasser avec des trucs bio, ça peut toujours être intéressant.

Les perce-oreilles peuvent aussi être nos amis

Autant le perce-oreilles a mauvaise réputation au jardin, quand il s’installe dans les arbres fruitiers, en faisant des dégâts sur les fruits à noyaux, comme les abricots, prunes et autres pêches, autant il peut aussi véritablement être l’allié du jardinier.

Les préparations insecticides faites maison

On peut aussi essayer de protéger son jardin en utilisant des techniques respectant la nature - exemple des purins et macérations

Lutte biologique contre les fourmis

Voici quelques astuces et recettes naturelles pour lutter contre les fourmis

Lutte contre les limaces : barrières naturelles

Vu le temps pluvieux que nous avons en ce moment, limaces et autres escargots se font plaisir dans bon nombre de potagers pour déguster nos salades, roquettes, choux, et j’en passe. Voici quelques astuces bio :

Lutte contre les limaces en respectant la biodiversité

Les produits molluscicides, genre tueurs de limaces, peuvent être plus ou moins toxiques pour l’environnement. Il convient de faire des choix astucieux et tout autant efficaces.

Macération de sureau

Le purin de sureau s’emploie contre les altises, le papillons noctuelles, les thrips ou les pucerons

Mélange pour lutter contre le puceron

Voici une recette à base de savon pour se débarrasser des pucerons

Recette à la rhubarbe pour lutter contre les limaces

Il existe de très bonnes recettes à la rhubarbe pour les fins gourmets, comme la tarte, ou le crumble (mon préféré), mais il paraitrait que les limaces n’aiment pas ...

Recette de bouillie bordelaise

La bouillie bordelaise est bien connue pour sa couleur bleue, souvent administrée aux plants de tomates ou aux pommes de terres.

Recette de purin d’ortie

Précaution préalable : prendre des gants pour cueillir des orties, qui n’auront pas fleuri ou monté en graine.

Recette de tisane d’ortie pour la vigne

Présentation de la préparation de la tisane d’ortie. Un traitement biodymanique pour régulateur et stimulant la croissance végétale de la vigne.

Recette naturelle pour se débarasser du puceron au potager

La lutte intrépide qui se joue dans nos jardins entre les insectes mérite d’être connue pour mieux s’y adapter.

Recette pour protéger la tomate du mildiou

Avec l’été que nous vivons en ce moment, parsemé d’orages et de pluie le mildiou est vraiment l’ennemi des jardins. Alors si la bouillie bordelaise est une bonne recette, il en existe aussi d’autres que l’on peut essayer , cela peut réussir ...

Recette pour protéger nos abeilles du frelon asiatique

Avec le printemps qui ne va pas tarder à refaire son entrée (selon les chinois d’ailleurs, son énergie est déjà là...), la nature se réveille, on le distingue même aux quelques sorties de primevères de ci de là. Et nos insectes amis vont revenir dans les jardins...il s’agit donc de les protéger de leurs prédateurs...ici le frelon asiatique !

S’aider des insectes pour lutter contre les ravageurs

On n’y pense pas, mais avant l’arrivée des produits insecticides, la nature avait de quoi lutter contre les insectes nuisibles, et ce, de façon naturelle.

Savoir reconnaitre le bon ver blanc du mauvais

Il ne s’agit pas d’un petit verre de blanc à déguster, mais du ver blanc rencontré par les jardiniers. Les plus couramment rencontrés sont les vers de hanneton (bouffeur de rhizomes) et les vers de Cétoine (liquidateur de compost)

Se débarrasser des aleurodes

Les aleurodes sont des petites mouches blanches un peu collantes qui aiment la chaleur et s’attaquent aux tomates, aux cucurbitacées, aux choux, aux fraisiers, à certaines aromatiques ainsi qu’à de nombreuses fleurs : azalée, fuschia ...