Espace dédié aux conseils pour un jardin potager respectueux de l'environnement

Vous êtes ici : Accueil » Trucs du jardinier » Electroculture ou magnétoculture pour augmenter sa production au (...)

Electroculture ou magnétoculture pour augmenter sa production au jardin

D 15 avril 2016     A koella    


agrandir

L’électroculture est assez méconnue par les amateurs du jardinage, mais cette technique peut contribuer à améliorer de façon significative les rendements en légumes de votre espace cultivé.

A découvrir à tout prix !



"L’électroculture regroupe un ensemble de techniques utilisant les courants électriques atmosphériques et telluriques, les rayonnements cosmiques, et le champs magnétique terrestre afin de stimuler la germination, la croissance, et le développement des plantes"

(Extrait de "Electroculture et énergies libres", M.Layet et R.Wehrlen.)

C’est en parcourant ce livre que j’ai commencé à m’intéresser de près à ce sujet ... et à tenter mes propres expériences.

- Au début, la question est : comment pratiquer l’électroculture dans son jardin ?

Le bouquin, très accessible, donne des pistes, que l’on peut plus ou moins exploiter en fonction des moyens du bord.
Et comme je ne crois que ce que je vois, j’ai voulu tester.

- La simple expérience des récipients différents pour les semis (en plastique, terre ou métal) avec un clou planté dedans ou non est assez simple, et m’a personnellement bluffée. Donc j’ai conservé des boites de conserve cet hiver pour avoir mon stock au printemps ;-)

- Pour ce qui est du potager, il faut pouvoir installer un système en fonction de son environnement. Le but étant de toute façon de mettre toutes les chances de son coté pour avoir des beaux légumes en bonne santé :_)

- Une autre expérience simple, pourvu que l’on dispose de la matière première, consiste à fabriquer une « pile naturelle » : de chaque côté du terrain à cultiver sont disposées deux bandes de compost. L’une est acide (chargées d’ions positifs) - terre de bruyère, sable de Loire, poudre de roche, tourbe, cendres de bois, suie, fumier de poule ; l’autre est basique et composée de tuf, terre calcaire, de platre ou de chaux de maçonnerie, du fumier de ferme. Par le système des vases communicants les corps basiques attirent les ions positifs des corps acides - Un mini courant électrique apparaît et traverse la planche en culture, donc les plants qui s’y trouvent.
Electroculture au potager

- Il existe aujourd’hui des solutions qui se vendent, que je n’ai pas testées. Quand vous serez convaincu que cette énergie a une influence sur nos plantes, vous y
viendrez peut-être !

- Voici des liens documentaires permettant d’approfondir le sujet :

Un site intéressant qui propose des exemples

Futura Science | Les champs électriques guident les cellules sur le lieu des blessures

BNF|Livres traitant du sujet

Une expérience d’électroculture


Dans la même rubrique

18 mars 2016 – Effectuer des semis sur BRF

24 novembre 2015 – Conserver ses légumes racines

17 novembre 2015 – Petits trucs avant l’hiver au jardin

16 novembre 2015 – Conserver ses tomates

11 novembre 2015 – Nourrir les oiseaux en hiver

2 Messages

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message