Espace dédié aux conseils pour un jardin potager respectueux de l'environnement

Vous êtes ici : Accueil » Lutte biologique » Les perce-oreilles peuvent aussi être nos amis

Les perce-oreilles peuvent aussi être nos amis

D 13 mai 2014     A koella    




Comment alors peut-il passer de nuisible à allié ?
Rien de plus simple, en utilisant son appétit à bon escient, c’est à dire en le piégeant là où on ne le veut plus, ce brave perce-oreilles, et en l’installant ailleurs là où il fera son boulot de "dévoreur" !

Dès que vous semblez être envahi par ces derniers, placez des pots de fleurs retournés remplis de paille dans vos arbres fruitiers, cela fera de parfaits pièges pour les récupérer. Placez-les si possible touchant le tronc, car le jour les perce-oreilles se cachent souvent dans l’écorce pour s’activer ensuite la nuit à la recherche de nourriture.
Vous pourrez alors tout bonnement déplacer vos pots vers toutes les plantes, rosiers... infestés de pucerons, les perce-oreilles les dévoreront en s’en donnant à coeur joie !

Et voilà, en un tour de main, ou plutôt de pot, le perce-oreilles passe du côté "obscur de la force" au sauveur de vos rosiers ;-)

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message